La pierre.

Publié le par Mathéo

La pierre est chaude réchauffée par le soleil de tous les étés passé,

Protégée par la croix qui brille comme une foi jamais abandonnée.

Sur la pierre des noms familiers sont déjà  gravés

Le mien aussi est là il  apparaît le tout dernier.

La pierre est froide, glacée par tous les hivers passés

La pierre est froide, glacée  par toutes mes larmes versées.

Publié dans Textes

Commenter cet article

chriscraft_ 19/05/2007 09:46

Merci à toi visiteur là il faut que je file parce que y a pas que le blog dans la vie, y a aussi la banque lol

Mathéo 19/05/2007 18:14

toujours quelque chose pour nous contrarier...(sourire)

mrcafe 19/05/2007 08:52

un tres beau poeme que tu as composé la mathéo ...a+

Mathéo 19/05/2007 09:26

Merci beaucoup

momo 18/05/2007 20:08

la froideur des pierres tombales me glacent ...
très beau poeme...
amitiés

mon titi a posé une question.....

Mathéo 19/05/2007 09:26

Merci

lasidonie 18/05/2007 19:08

ils sont tristes et beaux, tes mots, Mathéo.Le souvenir de ceux que l'on a aimé ne doit pas ternir le présent, il doit au contraire, adouci par le temps, nous aider car c'est un lien indéffectible, la pierre s'érodera : elle cache le néant, la mémoire ,elle, restitue le vivant. bises.

Mathéo 19/05/2007 09:26

Bises Sido

patriarch 18/05/2007 16:33

Je me ferai incinérer. Je ne veux pas de tombe froide,n'y obliger les enfants à venir y pleurer. Je préfère qu'il me garde en eux, comme j'étais de mon vivant !

Mathéo 18/05/2007 16:39

Si ce n'était pour la rejoindre peut être aurais-je fait le même choix.