Le voyage d'un parisien à Paris.

Publié le par Mathéo

Ils n’étaient pas revenus à paris depuis un bon moment, une course il y a quelques temps chez Surcouf etc. mais pas de balade en dilettantes.

Lui avait fait de la monnaie pour régler les parcmètres et ainsi pouvoir garer la voiture en aérien, l’aventure avait mal commencé puisqu’il s’était fait arnaquer de 10€ par une caissière revêche mais maligne.

Qu’à ça ne tienne, à eux la capitale.

Ils se garèrent sur le boulevard Rochechouart aux alentours de 9 heures du matin, tout heureux d’avoir aussi facilement trouvé un endroit pour laisser leur titine.

Là il s’aperçoit que les infos récoltées sur le net étaient exactes, il lui faut donc se procurer un carte de stationnement mais pas la trace du moindre tabac aux environs.

Il laisse donc sa femme en faction dans la voiture pour expliquer à la pervenche hypothétique la situation.

Il lui fallut remonter à pieds plus d’une station de métro pour apercevoir une carotte sur la façade d’un immeuble.

Une grosse demi-heure plus tard il était de retour et introduisit la miraculeuse autorisation dans la machine et lut avec surprise que le stationnement était gratuit jusqu’au début septembre.

10€ pour savoir que le stationnement est gratuit c’est une bonne affaire, s’écria Romana en riant.

Les-escaliers-de-la-butte-8.JPG
Ils partirent par les petites rues de leur enfance en échangeant leurs souvenirs.

Il fur décider d’entreprendre l’ascension du sacré cœur à pied mais Mathéo fut vite ralentit par les battements désordonnés de son cœur et à une des nombreuses haltes qu’il fit, il vit Romana en grande conversation avec son voisin qu’elle croyait être lui.

Ils en rirent beaucoup arrivés la haut.

Ils prirent de nombreuses photos, Romana prit la pause devant la vue imprenable de Paris et Mathéo posa en grommelant sur les marches de l’édifice.

Il demandèrent à une charmante dame de les immortaliser tous deux se tenant par la main comme de vieux amoureux.

Romana laissa son mari entrer seul à l’église car elle savait qu’il voudrait se recueillir et déposer un cierge pour ses parents et plus particulièrement pour sa mère avec qui il était si souvent venu là pour prier. Sacre-coeur-9.JPG

A sa sortie ils allèrent place du Tertre ou ils furent un peu déçus de voir que la restauration avait grignoté sur les peintres, ils s’émerveillèrent devant les toiles exposées puis se dirigèrent cers les vignes de la butte. 
Les-vignes-de-Montmatre-2.JPG

Ils s’extasièrent devant ce jardin montmartrois tout en assurant que leur propre raisin était plus en avance.

L’heure avançant, comme de bons touristes, ils se mirent en chasse d’un resto mais ça c’est pour demain …

Publié dans Textes

Commenter cet article

patriarch 19/08/2007 10:31

Bonne continuation. Tu sais, je ne t'envie pas, j'aime pas les grandes villes, même si elles ne sont pas encore des mégapoles.Bon Dimanche à vous deux !

Mathéo 19/08/2007 10:50

Bon dimanche mon ami.

lasidonie 18/08/2007 18:58

N'ayant pas mis les pieds dans la capitale depuis la manif pour défendre l'école publique...un bail ...je suis tes pas avec envie. Mon souhait serait d'avoir l'opportunité d'y passer 2 ou 3 jours, musées de peinture surtout. Bon W.E et bises.

Mathéo 19/08/2007 02:41

J'ai la chance de ne pas en être si loin donc j'y retourne la semaine prochaine.

momo 18/08/2007 18:51




tu me fais rêver cher narrateur..
car les provinciaux on reve tous de la butte de montmartre ..

sache que le vin de ces vignes de la commune libre de montmartre se négocie à des prix élevés vu la faible quantité obtenue..

j'attends la suite avec impatience ...

Mathéo 19/08/2007 02:40

Ils sont beaux ces gazanias.

patriarch 18/08/2007 16:03

Belle balade et magnifique retour dans le passé. J'avais déjà entendu parler de ces vignes,mais j'y croyais pas de trop. Je suis un peu comme St Thomas ! Bonne continuation à vous deux !

Mathéo 18/08/2007 16:15

Et bien voila tu as la preuve.
Ciao mon ami.

Soma 18/08/2007 15:55

Ah  là là Paris... quelle expédition....La prochaine fois, tu pourrais essayer le métro ; je suis certaine que tu en aurais à redire (et pas de façon positive).Merci pr ta visiteBizzzSoma

Mathéo 18/08/2007 16:14

Pas de quoi tu as un site sympa.