Mon autre moi IV

Publié le par Mathéo

Pour sa part, il avait connu une enfance moins dure même si tout n’avait pas été rose.

Ses parents s’étaient séparés peu après sa naissance et il avait été élevé par sa mère, qui était surveillante générale d’un hôpital de la proche banlieue.

Jean était l’enfant non désiré d’un couple en plein naufrage et il ne connut guère l’amour parental, auquel tous les enfants devraient avoir droit.

Son père, Adolphe,  qui se faisait appeler René car il n’était pas facile de porter le prénom d’un des plus grands criminels de l’humanité, était un joueur invétéré, pas un méchant homme, simplement incapable de faire face à ses obligations de chef de famille.

Germaine, son épouse, n’avait que deux grands intérêts dans la vie.

En tout premier lieu, elle se dévouait corps et âme à sa carrière professionnelle, il faut dire qu’elle s’était construite toute seule et avait gravit les échelons de façon spectaculaire.

En second lieu, elle entourait et aidait sa fille, l’aînée, malheureusement cet amour était cultivé souvent au détriment du cadet, qui à ses yeux,  représentait le symbole de son mariage raté.

Afin de quitter le plus rapidement possible cette ambiance si lourde, il renonça à poursuivre ses études et entra en apprentissage de mécanique automobile.

Il s’assuma très tôt et put avant sa majorité emménager dans un petit meubler Denisien…

Publié dans Mon autre moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rosie 30/11/2007 13:14

J'ai lu tous les récits de "Mon autre moi" très touchant, le dernier il prend son envol, alors bravo pour sa liberté, son autonomie et sa façon de foncer.Il y aura une suite???Bon vendredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Mathéo 30/11/2007 14:13

Oui il y aura une suite et je dois te dire que je suis touché de cet encouragement à continuer.Bisous.

michelgonnet 30/11/2007 11:53

Des pensées amicales.

michel

Sandrine 30/11/2007 08:08

je veux savoir la suite ......bises Sand

Mathéo 30/11/2007 14:11

Je suis determiné à l'écrire même si l'exercice est particulièrement perilleux...sourire

MOMO TITI 29/11/2007 22:05

ton récit est des années 50/ 60... Ton petit mécano..!!bonne nuit gros bisous à toute la famille

Mathéo 30/11/2007 06:53

A toi aussi Titi.

lucile et lucien 29/11/2007 21:22

continues MAtheo, mercibonne soirée

Mathéo 30/11/2007 06:52

Merci pour vos encouragements.
Bonne journée.