Mon autre moi VI

Publié le par Mathéo

Jean avait été clair en ce qui concerne ses intentions de paternité.

Il n’en était pas question.

Marie savait qu’elle pourrait un jour ou l’autre lui faire changer d’avais mais elle préférait attendre et l’amener doucement à revoir sa position.

Les moyens de contraceptions de l’époque n’étaient pas ceux aujourd’hui et la jeune femme, un jour du mois de novembre 57, dut bien se rendre à l’évidence.

Elle ne voyait plus comme on disait en ce temps là.

Après la confirmation de sa grossesse, elle prit sa belle-mère pour alliée afin d’annoncer la nouvelle à son mari.

Cette dernière se fit convaincante pour faire avaler la pilule à son fils.

-« Il me semble qu’un enfant se fait à deux ! » S’écria-t-elle lorsque celui-ci commença à maugréer.

Le choc passé, il fut le premier à préparer l’arriver du bébé et Marie de son côté était dans la béatitude…

Publié dans Mon autre moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

chriscraft_ 03/12/2007 11:29

j'ai pas revu on dit dans le pas de calais et comme ils sont un peu trés franc j'm suis fait prindreeeeeeeeeee oups

michelgonnet 02/12/2007 09:35

Bonjour l'Ami, toujours ce regard bienveillant et chaleureux qui éclaire mes journées.
Merci.
Que ta journée soit lumineuse.
michel.

Mathéo 03/12/2007 06:50

Merci Michel a toi aussi.

Rosie 02/12/2007 09:03

Ah! Mathéo, la vie de Jean et Marie me passionne, j'ai lu encore une fois cet extrait avec beaucoup de plaisir, j'attends la suite et le suspense...Bon dimanche et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Mathéo 02/12/2007 09:34

Bisous, ton texte sur les deux soeurs est magnifique...

mrcafe 01/12/2007 22:37

j'ai pas encore le plaisir d'etre papa mais je desespere pas ,bonne soirée mathéo...

Mathéo 02/12/2007 09:33

Je te le souhaite...

Sheedir 01/12/2007 20:20

Je suis le fil de ces deux vies unies comme celui de gens que l'on aime...

Mathéo 02/12/2007 09:31

C'est ça...