Et si....

Publié le par Mathéo


Et si ce n’était  que se dire au revoir sans mélancolie ni tristesse aucune ?

Et si nous acceptions en souriant de desserrer nos mains l’une de l’autre 

Parce que nous savons qu’un jour nous nous retrouverons.

S’il ne s’agissait que de sombrer dans un sommeil un peu trop lourd ?

Si ce n’était juste que s’abandonner enfin  à sa grande fatigue ?

Et si notre vie n’avait été qu’un songe…

Publié dans Textes

Commenter cet article

cath 27/12/2007 19:05

Et si tu avait raison ? :)

Mathéo 29/12/2007 14:03

Je crois que j'ai raison...

kty 24/12/2007 17:28

je te souhaite un très joyeux Noël à toi et aux tiens.mille bisousssssssss

Mathéo 25/12/2007 09:08

Bisous

celiandra 24/12/2007 14:16

On se connait depuis quelques tempsLe hasard est-il pour quelque chose là dedansFranchement je ne pense pas Au début  nous avons discutéPuis au fils des jours les liens se sont resserrésNous nous sommes confiésNos peines et nos secretsPar une fin d'apres midi tu m'as dis:""Veux-tu etre ma  confidente"Avoir ta confiance......  quelle joie pour moiPuis tu as changéil y a quelquesj ours Tu m'as demandé  d'etre un peu plus pour toiJe n'ai pas hesite, j'ai accepté car je sais.....Quel beau  cadeau tu me fais Accepter d'être celle, qu'enfant Tu n'avais jamais euCelui qu'enfant j'aurais tant aimé Tant  aimé qu'il soit à mes côtésEt nous voici donc a cette veille de Noel Frere et soeur et soeur et frere Mais helas virtuel seulement Merci Petit frere! Quel beau présent me fais -tu.......   

mrcafe 24/12/2007 13:35

je te souhaite ainsi qu'a tes proche de bonnes fetes de noel et nous nous reverons bientot matheo ...

Mathéo 24/12/2007 14:49

sourire

patriarch 24/12/2007 11:58

Chut Mathéo !!  Je suis sûr que ce soir, certains vont avoir cette idée, parce qu'ils n'ont plus d'espoir. Mais pas toi, tu as un toit, des gens qui t'aiment ainsi que les tiens. Eux n'ont plus rien, même pas pour certains le respect d'eux même. Ces jours là, c'est à eux que je pense en premier et je me dis que je n'ai pas le droit de me plaindre de mes "petits bobos".Bonne soirée à toi et aux tiens. Amitiés.

Mathéo 24/12/2007 12:02

Tu as encore une fois raison Walter.
C'est à eux que nous devons penser.