La métamorphose de la paternité...

Publié le par Mathéo

Je suis étonné de voir le changement qu’a entraîné la naissance de Frédéric chez Enzo.

J’ai l’impression qu’aujourd’hui il est plus mure que moi.

En regardant cette métamorphose, je me dis que ma non paternité fait de moi un éternel adolescent à sa propre recherche.

Publié dans Mathéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lasidonie 24/02/2008 20:12

La paternité fait mûrir, c'est un peu vite dit, il y a encore de nombreux "pères" et aussi" mères" ( moins nombreuses peut-être) qui n'ont pas conscience des responsabilités qu'ils devraient endosser, même en occident ( ailleurs  héas, l'enfant est souvent un gagne pain.).Et puis on peut aussi mûrir avec ses proches ...son neveu par ex, mais, de la façon la plus agréable. et à tout âge..comme les grands-parents avec leurs petits-enfants...bonne semaine, bisous, Mathéo.

Mathéo 25/02/2008 06:48

Bisous ma Sido

Plum' 24/02/2008 12:09

Il est évident que la paternité et la maternité apportent un nouveau sens de la responsabilité. J'en reste persuadée car on devient responsable à vie de sa progéniture, ce que l'on ne sera jamais de son conjoint(e) avec qui on partage.Je reste aussi convaincue que les choses qui ne se font pas ne devaient pas se faire. Inutile d'en chercher l'explication, mais il n'y a pas de hasards...Gros bisous et bon dimanche à tous les trois !

Mathéo 25/02/2008 06:46

a toi aussi

chrisalain 24/02/2008 08:41

mais qu'est ce donc que cette maturite? je suis en plein dans la discut' à ce sujet avec mon Ainsel....je suis maman et je ne sais pas si je suis "mure".....

Mathéo 25/02/2008 06:45

voila qui me rassure!
rire

Danycab 23/02/2008 21:50

mais ? tu n'es pas le papa de Luciano ?

Mathéo 25/02/2008 06:44

De luciano?
nien entendu!
rire

momo tiiti 23/02/2008 16:55

tu dois être un père plein de délicatesse, de douceur...cela se perçoit au travers tes écritsgros bisous

Mathéo 25/02/2008 06:44

je ne suis malheureusement qu'un oncle