Madame Chantal Sebire

Publié le par Mathéo

undefined

 

 

Que ferais-je si je devais statuer demain sur le cas de cette femme qui réclame à la justice un geste d’humanité, un geste de compréhension ?

Que feriez-vous ?

C’est un dilemme épouvantable !

Je suis croyant, pratiquant et pourtant deux fois j’ai attenté à ma vie pour me soustraire à des souffrances morales que je jugeais insupportables et là devant ce cas je me rends compte combien son combat est plus difficile encore.

La souffrance physique arrivée à son apogée sans aucun espoir de rémission et pour réponse cette requête si pudique, aidez moi à mourir légalement dans mon pays auprès des miens…

Que ferions-nous ?


Publié dans Réaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Claude 26/03/2008 07:05

Bonjour Mathéo, non, je ne suis nullement choqué en rien venant de ta part, mes propos s'adressaient à certains de tes visiteurs dont les propos m'ont surpris, n'étant pas du tout habitué à l'expression de ce type d'idéologie, désolé, c'est même moi qui te fais mes excuses, je n'aurais pas dû participer à ce débat ouvert sur ce sujet trop actuel et trop brûlant... d'autant que je suis tristement concerné, et de près, à la fois par ce sujet et celui de l'avortement où l'église s'illustre de la manière que l'on connaît, et a plongé ma famille dans le malheur, je ne peux en dire plus ici.Je respecte la foi, mais j'ai beaucoup moins de respect pour l'église, comme de nombreux croyants d'ailleurs ...
Très cordialement,   Jean-Claude

Mathéo 26/03/2008 18:59


tu seras toujours le bienvenu sur mon blog temaps que tu le désireras


Jean-Claude 25/03/2008 08:37

Le propos ici devient terriblement tendancieux, j'en suis attristé et préfère me retirer plutôt que d'y répondre, c'est ce que mon athéisme me commande, dans sa tolérance, sa générosité, et ses voeux de liberté pour tous les hommes ...
JCP

Mathéo 25/03/2008 18:20


Je ne désire blseeer personne


Francois+ 20/03/2008 14:48


Chers amis,
L’actualité remet au devant de la scène le débat sur la
fin de vie. Dans ces débats, il ne faut pas occulter la souffrance
réelle des personnes.
Cependant, il me semble qu’il faut résister à la tentation
d’instrumentalisation des personnes par certains groupes qui souhaiteraient,
sous le coup de l’émotion, faire passer des lois sans aucun discernement
éthique.
Notre devoir de chrétien, me semble-t-il, est d’accueillir
l’enseignement du magistère bien sûr mais aussi de nous informer correctement
sur ces sujets. En effet, les mots et expressions sont souvent employés à tord
et à travers. Je prends un exemple. Les médias parlent souvent
d’Euthanasie ; en fait, il s’agit la plus part du temps d’un débat non sur
l’euthanasie mais sur le suicide assisté.
 
Vous pourrez trouver des infos sur le site
suivant : http://www.genethique.org/doss_theme/doss_theme.asp (cliquer sur le lien « fin de vie »)
En ces jours où nous allons fêter le mystère Pascal, prions
pour le respect de la dignité humaine et de la vie ! Prions pour qu’à la
suite du Christ nous soyons des missionnaires de la compassion !
 
Bonne semaine sainte ;
Union de prière

Mathéo 20/03/2008 18:12



Bonne semaine sainte.



Jean-Claude 20/03/2008 08:56

En tout cas cet homme semble avoir été jugé par les siens, qui s'opposaient à ses décisions iniques depuis longtemps, notamment son fils.En l'occurence, c'est une fois de plus les méfaits des religions qu'il faut juger à travers lui, désolé, je ne suis pas le seul à penser ça ...A+   JCP

Mathéo 20/03/2008 18:15



Je ne sais pas quoi te repondre sinon que je suis persuadé qu'il a tenté de faire au mieux.


A+



Jean-Claude 19/03/2008 09:03

Religion:Un cas similaire dans ma rue: le mari, indéracinable croyant, a prolongé les souffrances de sa femme atteinte d'un cancer de la face dans des horreurs, envers et contre toute humanité, à travers des soins acharnés et inutiles, au nom de son dieu, refusant la mort à sa femme qui la demandait ...Depuis, il est fâché avec ses enfants qui le méprisent et ne lui rendent plus visite, cet homme tombe dans la déchéance et la réprobation générale pour cause de religion ...Je crois comprendre que tes convictions n'iraient pas jusque là, c'est heureux .A+   JCP

Mathéo 19/03/2008 18:14

Il ne faut pas juger cet homme, ul a fait ce qu'il pensait être le bien...