La fourmi

Publié le par Matheo

 

Une petite fourmi se balade sans s'occuper de moi et soudain je me rends compte que sa vie est entre mes mains pour ne pas dire sous mon pied.

Je peux l'écraser sans que sa mort ne m'émeuve, ou même sans qu'elle ne me fasse réfléchir.

Il ne s'agit que d'un geste anodin, sans conséquence.

Un geste que j'aurai oublié dans une minute.

Mais si je considère différemment la bestiole, si je lui accorde la qualité d'être vivant, de créature de Dieu, alors cet acte deviendra bien moins facile parce que cette fois j'aurais conscience de décider d'un destin…

Je pense que cette réflexion s'applique au genre humain et beaucoup plus que nous serions prêts à le croire.

Prenons nos politiques, même s'ils ne contestent pas notre caractère humain, enfin j'ose le croire, ils nous considèrent qu'au travers d'un chiffre, plus exactement d'un pourcentage.

On applique une décision à un pourcentage de la population pour, soi disant, le bien du pays, sans prendre en compte les conséquences sociales sur les personnes concernées.

Prenons l'exemple du possible déremboursement des médicaments, dits de confort, pour les maladies de longues durées.

On va pousser les malades à souscrire à une mutuelle complémentaire, sachant que ces gens, dans la plupart des cas, ne sont plus en état de travailler et ont donc de très maigres ressources.

Le résultat crève les yeux, ils n'auront plus les moyens d'avoir accès à leur prescription médicale.

Parallèlement la minorité qui fera l'effort d'adhérer à une mutuelle donnera la bonne excuse pour qu'aussitôt les tarifs explosent, et évidemment l'effet boule de neige ne se fera pas attendre les gens les plus fragiles économiquement, devront renoncer à leur tour, à leur couverture complémentaire.

Alors, Mesdames et Messieurs les décideurs, regardez la petite fourmi avec compassion et détournez vos pieds de son cheminement laborieux...

Publié dans Mathéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Celiandra 28/06/2008 10:02

Math Je suis a 100% avec toi et pour ce que tu me mets en repo,se a mon comc'est vrai baci

Matheo 28/06/2008 11:50


Et oui sourire


Celiandra 27/06/2008 22:22

je dis tout simplement que c'est honteux et que nous arriverons dans quelques temps a avoir une medecine comme au USA....Baci

Matheo 28/06/2008 09:57


Nous l'avons déjà plus ou moins, les soins dispensés ne sont pas les même selon ton rag social.
J'ai rarement vu un ouvrier ou un chomeur suivi par un grand pofesseur à l'hopital parce que les depassemets demandés sont tout simplement hors de portée.


patriarch 27/06/2008 20:54

ce qui m'étonne, c'est que personne ne souligne que le retraité doit se prendre lui même une complémentaire, et qu'il paye plein pot. il n'y a pas la partie partronale. De 2007, l'Etat doit encore plus de 2 milliards à la SS !!! je me demande combien il ren doit depuis le début de l'année.Ils reculent d'après la Télé, mais je me méfie de la suite. Tout comme pour les réclames à la TV, prise de position et pour le pognon c'est après !! Bonne soirée !!

Matheo 28/06/2008 09:55


oui tu as raison de souligner cela, les retraités, les personnes privées d'emploi, les salariés des petite boite (c'est mon cas) doivent payer une mutuelle plein pot.
c'est une injustice, une de plus...


Maurice le randonneur 27/06/2008 19:34

Bonne soirée et bon week end

Matheo 28/06/2008 09:53


a toi aussi


Jean-Claude 27/06/2008 11:35

Le Dalaï Lama déclare dans un des ses ouvrages que, même si le Bouddhisme prône le respect de tous les êtres vivants, il a quand même beaucoup de mal avec les moustiques ...A+    JCP

Matheo 27/06/2008 18:36


sourire, je le comprends.