Oh père! Je chanterai tes louanges...

Publié le par Matheo

 

On dit que lorsque vient l'heure suprême,

Une lumière guide vers l'éternité.

Quand le teint livide et le front blême

on sent sa vie à tout jamais s’écarter.

C'est le grand passage vers toi, o seigneur!

Celui qu'a tout les hommes, tu accordes,

nous ne connaitrons jamais plus le malheur,

Sauvés par ta sainte miséricorde.

Je sais qu'en cette ouverture sur l'au-delà,

du bout du regard je vous devinerai,

accoudés à une fenêtre, tous deux, là

et en souriant vers vous, j'avancerai.

A mi chemin, toi, tu ouvriras les bras.

Toi mon cher cousin, mon ami, mon frère,

enfin libre,  je m'élancerai vers toi,

nous dépasserons toutes nos misères.

Et auréolé par autant de bonheur,

fasciné par la musique des anges,

entouré de tous ceux que chérit mon cœur,

Oh père! Je chanterai tes louanges...

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loveday 11/07/2008 19:32

oui AMEN !  nous chanterons les louanges du Seigneur

Matheo 12/07/2008 09:33


sourire.
je suis content que tu sois revenue


paquerette 03/07/2008 19:04

Fiou, dit comme cela, ça me fait bien envie, le repos enfin.Biz Mathéo, c'est très beau

Matheo 04/07/2008 06:33


merci


sido 03/07/2008 14:03

C'est beau la foi, de croire, c'est douceur et grâce accordées..(.pas à moi !!! ) A-t-elle sauvé INGRID ? N'est-ce pas plutôt la ténacité, la foi en l' homme..Occasion pour toi d'une belle écriture au parcours ...presque parfait. Cela me fait plaisir, Mathéo. Bises.

Matheo 03/07/2008 18:08


Ton compliment me fait un grand plaisir Sido.
Bisous


lilounette 03/07/2008 07:36

Superbe poème Mathéo, eh! oui, que là nous puissions y trouver le bonheur et le soulagement à nos douleurs

Matheo 03/07/2008 18:09


merci


mom 02/07/2008 22:11

merci pour ton com bonne soirée

Matheo 03/07/2008 06:35


sourire