Fuir la musique par crainte de s'y noyer.

Publié le par Matheo

 

Se dérober à  l'amour pour ne pas souffrir,

Aspirer  à ressembler à tout le monde,

Aseptiser tout, sa vie, pour ne pas mourir,

Surtout pas d'exaltation, jamais de fronde.

 

Renoncer à la joie sans autre plaidoyer,

Etouffer la fièvre de  la grande  émotion,

Fuir la musique par crainte de s'y noyer,

Puis finir par crever, seul, sans consolation...

Publié dans Textes

Commenter cet article

michelgonnet 03/01/2009 06:33

Avec un salut pour Luciano à qui je serre la patte. J'espère qu'il a eu ses repas de fête (rires) Mais de l'attention quotidienne est déjà une très belle façon de fêter la vie.

Matheo 03/01/2009 12:02


sans aucun doute


Sandrine 02/01/2009 22:16

Bonne et heureuse année 2009, pleine de bonnes choses pour toi et les tiens !Bises Sandrine

Matheo 03/01/2009 12:03


bises


mom 02/01/2009 16:45

courage Mathéo pour cette année 2009

Matheo 03/01/2009 12:03


haut les coeurs
sourire


mini_chips 02/01/2009 14:56

moi aussi je vien pour te sutenire ton blog mérite d'être un blog ( lol ) bon sinon merci pour ton petit mot de toute a l'heur super gentil !!! bis !!!

Matheo 03/01/2009 12:04


sourire


sido 02/01/2009 13:21

Te voilà en belle avancée poétique, Mathéo, une  bonne "note" (très bonne , bientôt je le sens)... musicale bien entendu (sourire), celle là ne déçoit jamais. La poésie permet souvent de faire comprendre l'envers de ce que l'on pense, parfois le lecteur n'y voit que du feu  (sourire). Bises.

Matheo 02/01/2009 13:29



cette fois c'est à toi que je decerne la bonne note (sourire)
Bisous