Les illusions

Publié le par Matheo





Photo Flirckr






Ce texte est le reflet de ma pensée profonde mais en le relisant je crains de choquer, alors que là n’est pas ma but bien au contraire.

Je crois donc devoir préciser deux ou trois points.

Je parle d’amitiés d’enfance ou d’adolescence, âge qui ne mesure le temps que par l’éternité, période bénie durant laquelle l’expression aléas de la vie ne veut strictement rien dire.

Je parle au nom des enfants uniques de cette terre qui n’ont d’autre choix que de  grandir dans le monde qu’ils se sont fabriqué  pour occulter leur solitude et qui reçoivent le moindre  témoignage d’amitié comme le don le plus précieux du ciel.

Ce texte n’est donc pas le fruit d’un homme désabusé…

(sourire)

 

 

 

L’amitié n'est peut être qu'un rêve inaccessible, inventé par l'homme en mal de solitude.

Deux chemins se rejoignent sur un petit espace temps, et le pauvre hère en tire de bien puériles conclusions.

L'idéalisation des sentiments nous est naturel, comme il nous est nécessaire de manger mais rien ne nous protège de nous fourvoyer dans de pauvres illusions infantiles.

L'amitié n'est qu'un reflet du besoin fondamental de vouloir exister en l'autre pour ne pas mourir en soi.

Ombres de l'aurore ou fantômes du crépuscule qui nous attirent en semant l'effroi après leurs disparitions!!!!

La vie n'est qu'un combat qui se livre seul, et maudit soit celui qui pense pouvoir faire autrement, car la silhouette se tenant à ses côtés n'est que le spectre de sa propre peur, l'image hideuse que lui renvoie son misérabilisme et sa faiblesse.

Cette vision est la seule légitime, la seule digne de confiance, car jamais sa route ne s'écartera de la notre, parce qu'elle sait que notre dernière heure sera la sienne et que notre dernier souffle l'éteindra comme s'éteint une bougie lasse de s'être consumée en vain, car nul n'a vraiment su voir que son timide halo vacillant était celui de l'humanité..

Photo flirckr

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chtinoeil 23/02/2009 11:51

L'amitié oui indispensable à notre vie, mais pourtant j'ai comme l'impression qu'on se sent souvent seul. Sentiment étrange.

Matheo 23/02/2009 18:11


Etange et commun à nombre d'entre nous


sido 22/02/2009 10:58

J'ai bien relu : Je ne me trompe pas, tu es l'auteur de ce texte ...Je le  recopie pour mes archives si tu n'y vois pas d'inconvénient.

Matheo 22/02/2009 14:03


T u me fais un grand honneur Sido. Tu sais combien j’aime ton écriture et ce compliment me touche en plein cœur.


sido 22/02/2009 10:53

Ce texte Mathéo est d'une extraordinaire vérité, selon moi bien entendu,  (n'est vrai que ce qui touche la sensibilité, l'esprit personnel ). Chaque mot résonne. Tout est beau, juste. Je retiens la phrase "besoin d'exister en l'autre pour ne pas mourir en soi " . Merci de cette citation.Bises et bon dimanche.

Matheo 22/02/2009 14:04



Tu vas me faire devenir rouge de confusion  Sido!



Lilounette 21/02/2009 21:53

L'amitié  se mesure dans l'épreuve, j'en reste persuadée, mais il arrive que l'on se sente solitaire, effet passager qui s'estompe si l'on veut se débarasser de certains préjugé qui restent la faiblesse des timidesBises et bon weed-end

Matheo 22/02/2009 09:33


sourire, c'est vrai, il n'est pas facile d'être timide...


ABC 21/02/2009 21:40

L'amitié est pleine de richesses à partager, tu le sais puisque tu partages ce texte avec nous, personne ne peut vivre seul, l'amitié a parfois ses hauts et ses bas mais elle est sacrée...

Matheo 22/02/2009 09:33


je le pense aussi