Kiki

Publié le par Matheo

     Il n’est pas facile d’être un enfant unique et je vous en parle d’expérience.

Une mère, quelque soit sa bonne volonté, ne remplacera pas un complice de votre âge, prêt à partager ou a vous initier aux sottises de l’enfance, sottises qui sont bien souvent matière aux premières découvertes de la vie.

     C’est ainsi que du haut de mes cinq ans j’adressai solennellement une requête à mon père 

Je suis incapable de vous rapporter quelle fut la réponse qui me fut faite, mais j’imagine la gêne en plus de la surprise que durent provoquer mon intervention au beau milieu du diner familial.

Ma détermination étant sans faille je décidai de doubler mes chances de satisfaction, quelques semaines plus tard, en demandant la même chose au père noël.

     C’est ainsi que Kiki est arrivé chez nous.

C’était un loulou de Poméranie qui avait eu la malchance de perdre sa maitresse âgée.

Le pauvre n’étais pas habitué aux enfants et non préparé à l’océan d’amour que j’étais disposé à lui donner.

Les premiers jours furent donc un peu laborieux, mais je ne me décourageai pas et bientôt nous devinrent inséparables.

     Il avait compris et senti que j’étais incapable de lui faire du mal et il m’accorda sa confiance.

 

 

Incapable de lui faire du mal……………….

 

 

     C’est pourtant ce que je fis des années plus tard.

Un jour, ma mère me demanda de le sortir alors que je rentais lycée pour le déjeuner, j’obéis de mauvaise grâce, et mon humeur me fit commettre ce qui reste sans doute la pire chose que j’ai fait sur cette terre.

Par un geste d’énervement j’ai coincé accidentellement la patte de Kiki sous la porte de l’ascenseur.

La plaie n’était pas belle, et empira rapidement.

Ce mouvement d’humeur que je regretterai toute mon existence eut une conséquence dramatique.

La gangrène emporta mon premier ami et c’est de sa vie qu’il a payé ma stupidité…

 

     Parce que lui ne connaissait que l'amour, je sais que le jour où je le rejoindrai il viendra me faire fête...

 

Kiki

Publié dans Textes

Commenter cet article

paquerette 29/03/2009 16:40

Oh, pauvre Kiki

Matheo 29/03/2009 17:04


Oui, je ne le meritais pas...


marie madeleine 28/03/2009 10:12

J'ai eu 3 frères et soeur. Les cellules se divisent quand chacun fonde une famille mais le lien reste fort fort

Matheo 28/03/2009 12:10


je m'en doute, j'aurais aimé connaitre ça...
sourire


loveday 24/03/2009 20:15

bonsoir Mathéo ,c'est par choix que j'ai eu une fille unique et je crois qu'aujourd'hui elle ne regrette rien de notre choix à moi et a son père ;mais il y a à toujours eu à ses cotés un chien , sans chiens , elle aurait été bien trop malheureuse ; et je ne crois pas pourtant qu'elle même fut toujours très tendre avec son chien , surtout à l'adolescence .mais je te comprend , combien il est douloureux a nos coeurs si sensible d'imaginer que notre ami a 4 pattes est souffert même un peu à cause de nous .en tous les cas , je sait que luciano comme kiki a pu le faire dans le passé , t'aime très fidèlement .Gros bisous et j'en profite pour faire une lèchouille a luciano de la part de Appy , qui est à mes coté et qui est en train de me le dire...bonne nuit; bisous Sylvie

Matheo 25/03/2009 18:07


Un chien apporte beaucoup de chaleur, d'amitié, embrasse Appy pour moi


Lilounette 24/03/2009 14:55

J'ai eu un enfant, et le deuxième dix ans plus tard, donc enfants uniques .. ils se retrouvent adultes et comme frère et soeur sans regarder la marge qui les sépare .. entre eux il y eu une chienne pour combler le vide qui me manquait Un animal comble énormément ce désir , d'autant qu'il ne lui manque que la paroleBonne journée

Matheo 24/03/2009 18:15


c'est vrai qu'il ne leur manque que la parole mais je crains que Luciano eut été un poil bavard!


Jean 24/03/2009 11:50

BonjourMais tu as relouké ton blog ? En arrivant j'ai cru mettre trompé !Et bien pour ma part je suis le sixième ! et encore ma mère eut une fausse couche avant pendant l'exode....C'est une grande soeur qui un soir dans sa prière a demandé un p'tit frère !!! et j'suis arrivé ensuite, j'ignore qu'elle incidence sa prière eut... mais j'suis là ! depuis bientôt 66 ans !AmitiésJean

Matheo 24/03/2009 18:17


et bien ta grande soeur a eu bien raison!
bonne soirée