L'amour d'une mère (18 ans)

Publié le par Matheo

 

 


 

Même si à mes yeux le requiem de Mozart est le plus grand, le plus sacré, celui qui je l’espère sera donné à mes obsèques, j’ai choisi Verdi pour la colère face à l’injustice d’une mort prématurée….




Photo Flickr



Le doute n’était pas dans ton caractère !

Toi, tu as toujours pris la vie à bras le corps ;

Pour toi, seul le cœur était prioritaire,

tu ne savais que donner encor et encor

 

Puis je suis entré dans ta vie, un soir,

tu as su effacer toutes tes souffrances,

Su  gommer tes douleurs pour faire naitre l’espoir,

l’amour n’est pas une affaire de prudence

 

Nous ne sous sommes jamais vraiment séparés,

les distances se mesuraient en blessures.

L’un sans l’autre nous étions bien désemparés

le départ faisait mal comme une cassure.

 

Je crois bien qu’à la fin nous ne faisions plus qu’un,

réunis par cet amour indestructible,

Triste, joyeux, mélancolique ou bien taquin,

une fusion  sacrée et  indéfectible.

 

Pourtant un jour vient le temps maudit des larme !

Le bonheur fuit, seules restent les chimères !

Contre le désespoir il n’y a pas d’armes !

Et rien ne remplace l’amour d’une mère…

 

Publié dans Textes

Commenter cet article

marie-madeleine 19/05/2009 08:32

"La mère est ce qu'il y a de patient et fiidèle et de tout près et de toujours pareil et de toujours présent" Paul Claudel

Matheo 19/05/2009 18:30


il avait bien jugé


mom 18/05/2009 20:31

merci pour ton com bonne soirée

Matheo 19/05/2009 18:31


bonne soirée


paquerette 18/05/2009 19:48

Tu ne connaissais pas ces vers de Mr Hugo Mathéo? moi si, ils ont été longtemps affichés dans ma cuisine.Si je les ai mis c'est pour éviter de donner un avis sur ma mère!!!bonne soirée 

Matheo 19/05/2009 18:31


ah!!
bonne soirée
sourire


ABC 18/05/2009 16:44

Rien en effet, l'on n'en a qu'une mais tant qu'elle est là on ne le sait pas !

Matheo 18/05/2009 18:15


malheureusement


paquerette 18/05/2009 16:01

L'amour d'une mère, amour que nul n'oubliePain merveilleux qu'un Dieu partage et multiplieTable toujours servie au paternel foyer           Chacun en a une part et tous l'ont tout entier Victor Hugo 

Matheo 18/05/2009 18:15


Que c'est beau!