Sur mon petit nuage.

Publié le par Matheo

J’avais, comme vous vous en doutez, l’intention de vous parler du concert d’hier soir.Je n’y ai pas renoncé, mais aujourd’hui, je suis tout bonnement dans l’impossibilité de le faire car je suis toujours perché sur mon petit nuage, mollement installé entre l’extase non encore dissipée et une sorte de vide qui me guète si je reviens trop vite au quotidien.

Je suis dans l’état d’esprit d’un gosse au pied de l’arbre de noël et qui oscille entre le désir de se jeter sur ses cadeaux et celui de les contempler d’avantage, comme s’il se doutait que cette image serait celle que sa mémoire choisirait pour lui faire revivre cette instant un peu magique au soir de sa vie.

Et il s’agissait bien de magie, de contemplation, d’extase ; de communion parfaite.

J’ai cru que mon cœur allait éclater par trop d’émotions.

Alors ne m’en voulez pas, je reste encore quelques heures sur mon petit nuage et je regarde l’âme du grand Beethoven iriser les voiles de ma contemplation…

Publié dans Musique

Commenter cet article

loveday 25/05/2009 21:40

et tu as bien raison , bisous sylvie

Matheo 26/05/2009 07:16


Bisous Sylvie


loveday 25/05/2009 21:40

et tu as bien raison , bisous sylvie

Matheo 26/05/2009 18:58


sourire


mom 24/05/2009 11:56

je constate que tu as passé une bonne soirée bon diman,che

Matheo 25/05/2009 18:13


oui, sourire


patriarch 24/05/2009 10:52

pourquoi en descendre ? restes y le plus longtemps possible, jusqu'au moment où le nuage tombe en pleurs !!!!!Bon dimanche chez vous.

Matheo 25/05/2009 18:14


je m'accroche


sido 24/05/2009 09:39

Surtout reste y longtemps, les grandes joies demandent à ce qu'on les entoure de soins qu'on les caline en retour elles font du bien à l'âme.Bses Mathéo et doux rêves

Matheo 24/05/2009 09:54


Bises Sido