Tumulte.

Publié le par Matheo

 

Photo Flickr



 

Ah, pourrais-je un jour ma si tendre bien aimée

vous faire croire en mon cœur, en son tumulte ?

Pourrais-je vous exposer mon âme enflammée

Vous peindre cet amour si proche d’un culte ?

 

D’un seul sourire vous décidez de mes jours,

D’un seul soupir vous anéantissez mes nuits.

Je voudrais pour donner foi dans le mot toujours,

Je voudrais vous faire oublier le mot ennui.

 

Je suis à vos pieds et cela vous fait rire !

Je suis votre esclave et vous ne le voyez pas !

Dois-je hurler mon amour, dois-je vous l’écrire,

Moi qui baise déjà l’empreinte de vos pas ?

 

Oh, les plus belles fleurs du divin paradis,

Se sentiraient fades face à votre beauté.

C’est bien trop de souffrance ! Que je sois maudit !

Ma mort doit-elle vous dire ma loyauté ?




Je vous rassure mes amis, il ne s’agit que d’un petit exercice d’écriture.

Je n’ai pas pu m’empêcher  de vous proposer l’adagietto de Gustav Mahler  et d’en profiter pour faire un petit clin d’œil à Thomas Mann et à Luchino Visconti qui a su si bien servir l’œuvre

Bonne journée à tous.

 

Publié dans Textes

Commenter cet article

paquerette 06/06/2009 16:10

Un moment je me suis demandée ce qu'en pensait M'man!!!bisous 

Matheo 06/06/2009 16:33


rire!
elle n'a rien à craindre


paquerette 06/06/2009 16:09

Un moment je me suis demandée ce qu'en pensait M'man!!!bisous 

Lilounette 04/06/2009 21:26

Exercice talentueux, je suis ravie de te découvrir à écrire de si belles poésies , Pourquoi  avoir dissimiler un tel art, enfin tu t'exprimes et il est heureux que cette plume qui est la tienne se révèle ..bravo

Matheo 05/06/2009 07:25


merci beaucoup.


titi 04/06/2009 03:34

photo, poeme..tout est en adéquation ..!!bon jeudi

Matheo 04/06/2009 07:18


bon jeudi Titi


Armide 03/06/2009 23:28

Et "Mourir à Venise"...La photo est très belle

Matheo 04/06/2009 07:18


elle n'est pas de moi, mais merci.