Tristesse

Publié le par Matheo




Alfred de Musset

J'ai perdu ma force et ma vie,
Et mes amis et ma gaieté;
J'ai perdu jusqu'à la fierté
Qui faisait croire à mon génie.

Quand j'ai connu la Vérité,
J'ai cru que c'était une amie ;
Quand je l'ai comprise et sentie,
J'en étais déjà dégoûté.

Et pourtant elle est éternelle,
Et ceux qui se sont passés d'elle
Ici-bas ont tout ignoré.

Dieu parle, il faut qu'on lui réponde.
Le seul bien qui me reste au monde
Est d'avoir quelquefois pleuré.

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jonathan 11/06/2009 18:21

Qui n'a jamais pleuré ? Même Jésus a pleuré devant le tombeau de Lazare, il a aussi pleuré sur Jérusalem ! Mais il est une chose certaine pour ceux qui se confient en lui = Apocalypse  21:4  Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur" Amicalement

Matheo 11/06/2009 18:55


Je le crois fermement.


patriarch 09/06/2009 20:30

Et c'est déjà quelque chose !!!!Bonne soirée à vous . caresse à Luciano !!

Matheo 09/06/2009 20:39


Bonne soirée à vous deux


mrcafe 09/06/2009 19:42

le texte est tres beau , bonne soirée mathéo

Matheo 09/06/2009 20:40


merci.
Je l'aime beaucoup comme tout Musset d'ailleurs


ABC 09/06/2009 16:52

Peut-ête aussi d'avoir été consolé ????

Matheo 09/06/2009 18:15


peut être


ABC 09/06/2009 16:52

Peut-ête aussi d'avoir été consolé ????