le fils de l'enchanteur.

Publié le par Matheo



Deux blonds épis de blé, avec insolence,
se disputent le centre d’un massif floral,

 se dessine la tranquille opulence

de l’union du végétal et du minéral.
il pousse toutes sortes de fleurs dociles,

cajolées par l’homme,  sous les yeux du soleil.

Parfois naissent des sauvageonnes graciles,
belles danseuses bohémiennes aux tons vermeils.

Le vent devient fou, leur beauté le rend jaloux !

Il appelle de tout son souffle les nuages !

Il hurle, il crie son désespoir comme un loup,

et de sa force fait éclater l’orage.

Mais le soleil revient enfin en souverain,

et sèche les larmes de pluie comme un père.

le vent tombe vaincu, tout cela était vain,

et la chaude clarté chasse la colère.

Deux blonds épis de blé, ont été déposés,

au milieu d’un grand massif de gracieuses fleurs,
par le ciel qui envoya comme messager

le gentil  merle,  fils ainé de l’enchanteur…


 




photos Flickr

Publié dans Textes

Commenter cet article

paquerette 17/06/2009 22:20

C'est bien beau, bravobonne nuit 

ABC 15/06/2009 22:02

J'aime ton côté poète qui complète ton côté musicien....

Matheo 16/06/2009 07:21


merci


ABC 15/06/2009 22:01

J'aime ton côté poète qui complète ton côté musicien....

mom 15/06/2009 20:52

bonne soirée

Matheo 16/06/2009 07:21


Bonne journée


mrcafe 15/06/2009 20:28

je l'ai regardé sur la route en rentrant du boulout , ils sont superbe cette année ..bonne soirée mathéo

Matheo 16/06/2009 07:22


Bonne journée