my tailor is rich

Publié le par Matheo

Je suis et serai toujours très mauvais pour les langues.

Je sais à peine demander mon chemin en anglais et cela a été un handicap assez lourd durant mes études, c’est pourquoi mes parents m’ont envoyé pour les vacances scolaire de Pâques dans les années 70, en Angleterre, dans la grande banlieue de Londres.

Je dois indiquer, pour être sincère, que ce séjour ne m’enchantait pas, et là je suis modéré dans mes propos.

La traversée fut épique, la mer décida ce jour là, de tester les jeunes estomacs Français, et beaucoup d’entre eux ne résistèrent pas longtemps.

Il y eut une grosse consommation de sacs en  papier, et je pense qu’à notre arrivée nos familles d’accueil ont du penser que nous ne sentions pas très bon.

Pour ma part, j’échappai par miracle, à la nausée mais en débarquant, j’appris que la famille chargée de me recevoir avait un empêchement, et je fus « abandonné » à des inconnus que je regardai d’un air circonspect.

Ces gens étaient tout simplement charmants, attentionnés ils firent preuve d’une extrême gentillesse à mon égard et d’une grande patience face à mon anglais inqualifiable.

Aujourd’hui encore je garde un excellent souvenir de cette quinzaine de jours que j’avais tant redouté.

Au retour nous fîmes une traversée calme et sereine, ce qui contraria mon plan de découvrir le mal de mer.

Tout le chocolat que je m’étais empiffré pour favoriser la nausée ne me causa qu’un léger problème qui ne se déclara que le lendemain.

J’étais assez jaloux de ne pas pouvoir raconter l’affreuse aventure de l’allée n’en ayant pas souffert moi-même.

Oui, je vous l’accorde, ce n’est pas malin.

En touchant terre à Calais, nous nous sommes montrés heureux de renouer avec la cuisine Française, je l’avoue.

Pour moi, l’Angleterre, avant la tour de Londres, la relevé de la garde, big ben ou Tower Bridge, c’est d’abord la famille P…… et la merveilleuse lande que nous avons découverte lors d’une excursion.

Publié dans Textes

Commenter cet article

jauzenque 25/06/2009 18:46

Je ne sais pas pour quelle raison je n'ai jamais connu les séjours linguistiques...J'ai connu en revanche l'aventure des sacs mais dans un Hercule530 j'y avais échappé aussisans pour autant regretter cette experience mais il est vrai que j'avais 20 ans et un solide orgueil viril ;) ce qui est tout aussi absurde...Et je comprends que tu préfère la visite de la lande et la rencontre avec un famille qui a su t'accueillir, vous vous êtes adoptés un moment, rien d'étonnant que ce souvenir vaille toute les merveilles du monde...

Matheo 27/06/2009 11:36


et oui il nait du hasard parfois nos meilleurs souvenirs...


marie-madeleine 24/06/2009 09:36

Il y a des gens merveilleux en Angleterre et c'est dans les mêmes conditions que toi que j'ai connu Jane qui devint mon mon amie

Matheo 24/06/2009 18:25


sourire, ça ne m'etonne pas


paquerette 23/06/2009 22:15

Belle aventure!!!bonne soirée 

Matheo 24/06/2009 07:17


bonne journée


mrcafe 23/06/2009 21:50

autant j'ai apprecié l'angleterre a mes vacances en temps qu'homme mais a mon adoeslescence vacances forcées ...le calvert , bonne soirée mathéo

Matheo 24/06/2009 07:17


rire
Bonne journée


Joël 23/06/2009 19:36

Bonsoir Mathéo,je n'y suis jamais allé mais ma Filleule y a passé un excellent séjour voici deux ou trois ans.bonne soirée.Joël.

Matheo 24/06/2009 07:18


content de te lire Joël