Les génériques oui mais à quel prix ?

Publié le par Matheo



Je n’ai rien contre la consommation des génériques mais seulement des questions jusqu’ici demeurées sans réponse.

 

La molécule est identique au médicament princeps, ok j’ai compris, mais qu’en est-il des excipients ? Eux-aussi provoquent des effets secondaires, ces effets son-ils répertoriés  et examinés afin de retirer du marché les plus mauvais (dangereux) ?

 

Par définition un médicament est absorbé par quelqu’un dont la santé est déficiente, n’est-il pas souhaitable de faire en sorte que les comprimés etc. soient les plus petits possible pour faciliter leur prise ?

 

La couleur n’a pas d’importance, jusqu’ici pour moi c’est vrai, mais qu’en est-il pour des personnes âgées dont la vue n’est plus au top la couleur peut être un repère.

 

Le changement de laboratoire par les pharmacies est gênant pour les raisons évoquées plus haut, repère de couleur, tolérance aux excipients. A mon avis les risques d’erreur sont accrus par les changements incessants de fournisseurs par les pharmacies.

 

Le contrôle de la fabrication est- ils aussi sérieux que dans les labos européens?? Je suis inspecteur qualité de métier je connais bien le niveau de qualité des fabrications industrielles des pays émergeants

 

Pour conclure j’aimerais savoir si «  les grands de ce monde » (mille guillemets) sont assujettis aux mêmes contraintes que le commun des mortels.

Officiellement oui bien entendu, mais qu’en est-il officieusement ?

 

Je suis plus que d’accord pour collaborer au sauvetage de la sécu mais pas à n’importe quel prix…

Encore une fois je ne cherche qu’à recevoir des réponses mais je les trouve un peu nébuleuses de la part des professionnels de santé auxquels je me suis adressé.

Publié dans Mathéo

Commenter cet article

Callophrys 20/07/2009 18:49

mon pharmacien m'a dit de ne prendre que les generiques fabriques par le labo qui a sorti le medicament! Il n'y a pas exactement les memes effets (moins efficaces)à cause justement des excipients.....quant à la couleur....s'il n'y avait que ça qui embete les personnes agees!!! rien n'est fait pour eux! rien n'est etudié pour eux! un petit medicament est difficile à prendre avec des doigts arthritiques,trop gros,ils peuvent s'etrangler avec etc....quant au trou de la secu.....quand on voit par exemple qu'on paye 2 consultations à l'anesthesiste quand on doit se faire operer!!une fois 1 ou 2 mois avant et 1 fois la veille!! A qoi ça sert? et toutes les gabjies à l'hopital!!! je pourrais en faire un livre!!! quand je pense qu'ils jetent la nourriture du style sel ou condiment non entames !! ça me revolte! la pain aussi!!!allez tiens ,je m'arrete! ça m'enerve trop!!!

Matheo 20/07/2009 19:11


sourire.
Je retiens le conseil de ton pharmacien


Lilounette 19/07/2009 14:23

Faire des économies avec des génériques, je l'accepte. Dire qu'ils sont identiques, non pas complètement, et j'ai pu faire un effet indésirable avec une ' capsule' de médicalent générique , il faut bien qu'il existe une différence quelque part qui justifie le prix , çà c'est mon point de vue .Bon dimanche

Matheo 19/07/2009 15:48


c'est aussi le mien.
Bon dimanche à toi


Armide 19/07/2009 13:14

Bonjour MathéoTu dis :"Oui, mais le pharmacien distribue ce qu'il veut ou ce qu'il a"..Moi je persiste à préconiser des lois qui mettraient fin au gaspillage comme cela se pratique dans d'autres pays.

Matheo 19/07/2009 14:21


il existe sans doute d'autres moyens moins dangereus je le conçois.


Armide 19/07/2009 00:36

Je pense qu'il serait plus économique et judicieux de distribuer le nombre exact de cachets correspondant à un traitement donné au détail : économie de containers, meilleur contrôle des coûts, moins de gaspillage, plutôt que de nous imposer ces formes "génériques" qui n'ont pas prouvé leur inocuité... du moins rien n'est moins sûr !

Matheo 19/07/2009 09:27


Une bonne idée.


Delphine 18/07/2009 23:13

Bonsoir Mathéo, je parlais il y a qqs temps de ce sujet avec notre médecin de famille. Il me disait toujours prescrire les mêmes génériques à ses patients afin d'éviter la confusion de forme et de couleur. Si on ne se trompe plus de médicament, encore faut-il être fidèle à son médecin

Matheo 19/07/2009 09:34


oui mais le pharmacien lui distribue ce qu'il veut ou ce qu'il a...