L’absence de l’enfant.

Publié le par Matheo

 

Elle avait déjà choisi des prénoms, ce serait François pour un garçon et Marie pour une fille.

Dans les magasins, elle aimait regarder les petits vêtements, les jouets au moment de Noël, elle se disait que ceci ou cela n’était pas mal, parfois, elle fondait littéralement devant un article, le prenant et le retournant tout en sachant bien, qu’elle ne le poserait pas dans son caddie.

Elle était mariée, elle aimait son mari, tous deux étaient désireux de voir la famille s’agrandir mais la chambre avait finie par se transformer en un bureau, en attendant….

A force d’attendre l’âge était venu, l’attente avait cessé, l’espoir de chaque mois avait disparu, le bureau resterait bureau et il n’y aurait pas de balançoire dans le jardin.

La chambre demeurerait le témoin silencieux d’un amour sans fruit…

Publié dans Textes

Commenter cet article

Juliette 28/09/2009 09:25


l'amor avec fruit n'est pas toujours facile et parfois douloureux, mais sans fruit on ignnore tout cela et on est malheureux


Matheo 28/09/2009 18:42


oui, c'est un profond regret...


Armide 26/09/2009 11:04


La chambre logerait quand même une sacrée présence...


Matheo 26/09/2009 13:57


sans aucun doute


Jean 26/09/2009 09:40


Oui j'comprends....


celestine troussecotte 25/09/2009 22:52


"La Jeanne, la Jeanne
Dans ses roses et ses choux n'a pas trouvé d'enfant
qu'on aime et qu'on défend contre les quatre vents
Et qu'on accroche à son corsage
Et qu'on arrose avec son lait
Mais Jeanne, la Jeanne
ne s'en soucie âs plus que de Colin Tampon
Etre mère de trois poulpiquets à quoi bon
quand elle est mère universelle
Quand tous les enfants de la terre de la mer et du ciel sont à elle"
Georges Brassens

chaleureuses pensées
Célestine


Matheo 26/09/2009 09:21


Quel beau exte!
Je ne le connaissais pas
Bisous


Thierry-alias-Jean-Philippe 25/09/2009 22:38


Bonjour Matheo, je viens de lire ton article qui est loin de laisser insensible... Comment conseiller ? Je suis moi-même sans enfants. Peut-être l'adoption ? A réfléchir à deux... Bon, je te
remercie de ta visite et de ton com mais peut-être m'en diras-tu plus sur ton soucis avec Raval et Debussy ? C'est dû à la difficulté d'interprétation ? Je ne vois pas !! Passe un bon samedi ! A
bientôt


Matheo 26/09/2009 09:24


Non c'est tout simplement que je suis absolument insensible à leur musique, c'est comme ça, la musique est source de plaisir et démotion et je ne ressens rien vis à vis de leur oeuvre.
Bonne journée