La Moldau

Publié le par Mathéo

La Moldau est la naissance, une douce vision de la vie une innocence rendue, une grande bouffée d’air revenue du jardin gardée, la douceur d’une mère.
Les accords guérissent l’âme et la prépare pour un autre monde, celui du passé peut être, celui de l’outre tombe sans doute, mais quelle importance lorsque le cœur tourbillonne avec la tempête de l’orchestre pour enfin aller dormir rassuré par le leitmotiv du début de la vie.
La Moldau est pareil au Königsee dont le calme est à peine troublée par la brise du souvenir et où les libellules petits lutins des légendes, butinent les souvenirs évanouis avant que ne surgisse le tumulte de la douleur et de la peine.

Moldau soit le jardin secret de ce qu’à été mon enfance.

 

Publié dans Musique

Commenter cet article