La Ständchen

Publié le par Mathéo

Cet après midi j’écoute la Ständchen et mon cœur part au bout de l’émotion.
Je me dis souvent que se serait le moment de mourir pour partir avec l’extase dans l’âme.
Quelle souffle de beauté, seul Dieu a pu inspirer pareille mélodie, ces accords sont ceux du ciel et la lassitude s’évanouit sur une félicité bénie.
Merci cher Schubert pour nous emmener au-delà de tout !

 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article