Un beau Noël.

Publié le par Mathéo

J’avais six ans et j’étais pour la première fois en colonie, c’était la première fois que je quittais le cocon familial pour m’apprendre à vivre en communauté avait assuré mon père.

J’étais parti avec la paroisse de mon quartier en haute Savoie découvrir les joies de la montagne mais tout ce que j’avais découvert c’était la souffrance de la séparation d’avec ma maman.

Le soir de Noël, avant la messe de la nativité, je demandais à la sœur Geneviève(ma grande amie) de téléphoner à mes parents et prenant mon courage à deux mains je dis d’entrée à mon père :

« Papa je m’ennuie que comptes-tu faire ? » Il me répondit que j’étais grand, que les vacances tiraient à leur fin et que je devais me montrer raisonnable.

Je trouvais en me couchant ce soir là, mon lit fait en portefeuille ce qui ne fit qu’ajouter à mon désespoir d’enfant car je n’avais aucune idée sur l’art de faire un lit.

Le lendemain je descendais au réfectoire le cœur gros et les jambes torturées par la posture incommode de la nuit lorsqu’en passant devant une magnifique toile représentant la vierge marie je découvris ma maman Armande assise une tasse de café à la main qui m’attendait après que le train l’ai déposé au petit matin non loin du lac d’annecy.

Lorsqu’elle m’ouvrit les bras ce fut mon plus beau Noël !

C'est une histoire vraie excepté les détails imposés par la dixième consigne de papier libre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Textes

Commenter cet article

aronia 29/03/2007 17:50

Elle est merveilleuse ton histoire de Noël !!  :0010:

mahina 28/03/2007 13:01

si belle histoire Mathéo!!

lasidonie 28/03/2007 11:17

j'ayyends la parution chez Nat pour t'écrire un commentaire. bonne journée.

ABC 28/03/2007 09:28

Je craque ! ABC

balaline 27/03/2007 22:45

Mathéo, c'est une très belle histoire ,un magnifique cadeau de Noël !