Consigne n°12 de chez papaier libre.

Publié le par Mathéo

Ma journée a été mauvaise et je sombre dans un état qui ne m’est pas inconnu. Je passe la soirée, dévoré par des angoisses. Je tente de lire pour me débarrasser  l’esprit de ses idées noires mais je ne porte pas attention à ma lecture. Je me couche ensuite et tombe dans un de ces sommeils épouvantables, peuplés de cauchemars, dont je suis tiré au bout de deux heures environ par une secousse plus affreuse encore. Mais non la secousse appartenait au cauchemar avec difficulté je sombre à nouveau dans un sommeil agité. cette fois j’entre dans une grande bâtisse, C’est une grande maison avec une multitude de chambres meublées  dans le goût de la fin du dix neuvième.

Des photographies d’une famille qui m’est inconnue sont accrochées au mur et lorsque je me prépare pour me coucher les portraits prennent vie, ils me fixent, changent d’expressions. Ils me terrorisent, ils me terrorisent tant et si bien que je m’enfuie à toutes jambes mais je me perds immanquablement dans le dédale des pièces innombrables et je finis par déboucher au grenier ou je sais devoir éviter une trappe. Un trou béant qui mène directement à la cave e où je devine ma vie en danger. D’habitude j’ai la capacité de  voler mais là, je n’y arrive pas, tous mes efforts sont vains, mes pieds ne quittent pas le sol, puis soudain je sens mes forces m’abandonner et je peux plus tenir debout.

Je me déplace d’abord à quatre pattes puis je suis obligé de rampé, le sol se dérobe et je sais la chute inexorable. Réveillé, je suis en sueur, tremblant de tous mes membres, je vais à la cuisine boire un verre d’eau j’attends que le calme revienne dans ma pauvre tête et je me persuade que le jour m’apportera le repos.

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patriarch 16/04/2007 11:15

Et cette nuit ? Quel rève ??

Mathéo 16/04/2007 11:41

 
 

Oh comme souvent, je ressuscite  mes parents le temps d'un songe.

frenchpeterpan 14/04/2007 16:00

:-)
nous sommes deux
je suis aussi :
1- vieux
2- bougon

bon we :-)

Mathéo 14/04/2007 16:28

C'est chouette je me sentirais moins seul.
(sourire)

ABC 14/04/2007 09:35

Tu peux venir JouerSans bougonnerMais en souriantC'est plus marrant !ABC (sourire)

Mathéo 14/04/2007 10:05

Oui mais je suis un vieux bougon!

lilounette 13/04/2007 21:59

Le trou qui nous attire , il ressemble au gouffre, sauf que dans celui-ci on aperçoit un moyen de s'échapper que l'on ne peut saisir, ce qui provoque  davantage l'angoisse . Je mettrai un commentaire demain soir sur papierlibre en visitant tous les textes . Merci de ton passage sur mon blog .Bon weed-end

Mathéo 14/04/2007 09:06

Bon week-end!

Plum' 13/04/2007 20:49

Je ne sais pas si ce cauchemar a été réellement vécu ou est-il juste créé pour la consigne. En tous cas, il résume à merveille l'angoisse de subir inexorablement les évènements, de ne plus avoir le pouvoir de choisir, de se sentir pieds et poings liés (marcher à quatre pattes, ramper). En tarologie, il y a une carte qui s'appelle le pendu et dont la signification résume ce type de situation. Il faut attendre que cela passe...J'espère que très bientôt tu réussiras à t'envoler, en rêves comme dans la réalité.Je t'embrasse bien fort !

Mathéo 14/04/2007 09:05

Si c'est du vécu et même du souvent vécu.
Je t'embrasse et je file prendre ma tartine.