Dors...

Publié le par Matheo

 

 

leightonflamingjunTu es si belle, je t’aime tant…

Comment te dire que je hais sans le connaitre l’objet de ton rêve.

Ce garçon qui déjà emporte ton cœur loin de moi.

Bientôt c’est lui qui caressera tes cheveux, c’est dans son regard que tu puiseras ta force et ton bonheur.

Je ne suis déjà plus l’homme de ta vie, ma petite fille, ma douce enfant.

Dors ma princesse, dors encore au pays des princes charmants…

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sido 07/05/2010 18:51



Que c'est joli, c'est doux, c'est tendre, et l'illustration superbe.


Bon W'End et bisous



Matheo 08/05/2010 09:32



Merci Sido, je t'embrasse



Paquerette 06/05/2010 16:04



beaucoup de pères doivent se dire cela, c'est beau


bisous



Matheo 06/05/2010 18:09



Bisous



Ame Chopinienne 05/05/2010 23:14



Ah, l'évasion par le rêve... Ne sois donc pas jaloux !



Matheo 06/05/2010 06:57



sourire, ce n'est qu'une jalousie virtuelle



JCP 05/05/2010 22:55



Curieux comment Over Blog a déliré sur mon commentaire...


Oui, nous nous sommes retrouvés avec mon fils, la maturité et l'expérience de la vie aidant. Nous faisons de la montagne ensemble et allons au concert - de concert, notamment.


A+  JC



Matheo 06/05/2010 06:58



C'est sympa je trouve.



celestine 05/05/2010 22:44



Le lien entre la musique, sensible, le tableau, magnifique et tes mots, émouvants m'a emporté dans une harmonie troublante. Merci Math



Matheo 06/05/2010 06:58



Merci à toi Celestine