Explication

Publié le par Matheo



                                                                            photos Flickr



L’aventure du blog a débuté pour moi voici trois ans. Ce fut une bénédiction, la possibilité d’écrire en étant lu, de connaitre des gens, d’échanger en un mot.

 

J’ai eu la chance de recevoir rapidement un commentaire puis un autre, de fil en aiguille la magie de la toile à marché, et je m’en suis réjouis comme vous ne pouvez pas l’imaginer, je m’en réjouis encore aujourd’hui d’ailleurs, croyez le.

Mais tout à son revers, et la vie de mon blog est presque devenu obsession, je voulais écrire un article pour chaque jour,  de journal de bord j’ai voulu en faire un recueil de textes, j’ai fini par m’épuiser.

Le travail est devenu aléatoire, je sais à quelle heure je commence mais jamais celle à laquelle je vais finir.

Par le jeu des heures supplémentaires et de la flexibilité, notre vie ne nous appartient plus.

Au lieu d’embaucher des intérimaires ou de prendre des gens en CDD, on préfère harasser les employés embauchés.

Je ne me plains pas, je n’en ai pas le droit, trop de gens cherche sans succès du travail, mais voila, je suis bien contraint d’admettre que ma vie privé diminue comme un peau de chagrin et que même si j’ai fait tout mon possible pour faire vivre ce blog qui me tient tant à cœur, je n’en ai plus l’énergie nécessaire, du moins pas comme je le voudrais.

Ce n’est peu être pas ce qui me désespère le plus, le plus difficile à accepter pour moi, c’est de ne plus vous visiter comme je l’ai toujours fait, je n’ai jamais cherché un retour de commentaire en me rendant chez vous, j’aimais pousser une porte ami, y laisser un petit bonjour et me retirer sur la pointe des pieds.

Là encore il me faudra être moins présent, et je vous en demande d’avance pardon.

Soyez certains que je ferai de mon mieux.

Je sais que pour continuer je dois m’émanciper de cette pression que je me suis moi-même infligé, ce rythme trop soutenu m’assèche et m’épuise, je choisis donc de me laisser le temps et surtout le désir…

Sachez que vous comptez tous beaucoup pour moi.

 

Publié dans Mathéo

Commenter cet article

Edmée 14/12/2009 23:53


Je suis une fidèle mais sporadique, aussi j'ai manqué ce post...

Je pense que beaucoup se retrouvent dans ce piège: le blog les transporte, leur donne des ailes, et peu à peu, leur demande un peu plus de temps, et encore un petit peu, avec tant de gentillesse -
avoue que tu m'aimes, hein, et que tu es content de m'avoir comme soupape... - qu'on ne se rend pas compte qu'on est pris dans la toile. Il devient un devoir!

Tu as raison, rétablis tes priorités, redessine ta carte des loisirs, re-dose tes besoins. "On n'est pas aux pièces!" disait un ami très cher. Le blog doit êtr eton ami, et pas le contraire.

Respire un bon coup, repos!!!


Matheo 19/12/2009 18:00


oui le piège fait vite à se refermer.
merci de ton passage


Jean 12/12/2009 16:21



Bon week-end Mathéo
A toi, ton épouse et ton chien !!!
sincèrement
Jean



delphine 11/12/2009 20:03


UN petit coucou de Belgique!
gros bisous Math, j'espère que tu te reposes bien et que tu es en forme!


ABC 11/12/2009 18:23


Juste un petit bonsoir amical en passant
bises


véronique 11/12/2009 15:49


toc toc toc

bon weekend