Je porte, avec ravissement, mon cœur vers une étoile

Publié le par Matheo

Je vous ai invité à vivre avec moi ce que j’appelle mon « avent » du bicentenaire de la naissance de Frédéric Chopin.

Que les croyants ne prennent pas ombrage de ce terme, mon confesseur, le regretté Père Raphael, m’a toujours dit que je flirtais dangereusement  avec le blasphème, tant mon amour pour la musique ce cet homme est fort.

J’ai  été ravi de participer à tous les événements célébrant des artistes que j’apprécie mais Chopin tient une place très particulière dans ma vie, et même si cela semble ridicule, c’est un peu comme si le monde s’apprêtait à rendre hommage à l’un de mes proches.

J’écris ceci avec beaucoup de respect et d’humilité,  bien entendu, je veux juste souligner combien cette journée du premier mars  est importante pour moi.

Je vous donne la bonne nouvelle, j’ai obtenu une journée de congé, je serai donc à Paris dimanche et lundi.

 

3822749260_b232bda051.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Callophrys 04/03/2010 08:03


alors profite bien de ces journee...Programme musique?


Matheo 04/03/2010 18:16


oui ce fut deux jours dédiés à la musique et à elle seule!
Que ça fait du bien!


O. 03/03/2010 17:21


tu as de la chance... tu m'emmènes ?
rires


Matheo 03/03/2010 18:06


Ah! Il fallait le dire!


Armide 03/03/2010 11:16


Comment pourrait-on te reprocher de "flirter avec le blasphème" quand la musique est d'essence divine ?


Matheo 03/03/2010 18:07


sourire.


paquerette 03/03/2010 09:29


Super d'avoir obtenu un congé pour fêter cela!
bises


Matheo 03/03/2010 18:08


Oui j'ai eu de la chance.
bises


Ame Chopinienne 02/03/2010 21:56


Voilà, ce week-end est passé. J'espère que tu en as bien profité. Sais tu que je ne suis jamais allée à la Salle Pleyel ?! Impensable pour une fan de Chopin...
J'ai un aveu à te faire : pendant ce bicentenaire, trop de monde parle de Chopin. J'ai un peu l'impression qu'on me vole mon "intimité" avec lui, qu'on le galvaude parfois...
Ta relation à ce compositeur et à sa musique n'a rien de blasphématoire, puisque sa musique est d'essence divine...


Matheo 03/03/2010 06:56


sourire
C'est ce que je pense.