Le déménagement

Publié le par Matheo




                                                                         Photo Flickr



Pour la petite fabrique d’écriture

 

Cette fois je suis décidé, je vais déménager, c’est une question de survie, je dois décamper temps que c’est encore possible, vider les lieux sans remord.

Il n’est pas question d’inventaire, d’emballer, de ficeler, mais de casser, de bruler de faire place nette.

Un bon coup de balai sur les hésitations et le tour sera joué !

Je débranche, je décroche, je jette cette vie sans chagrin parce qu’elle n’en a trop apporté, je pars en claquant la porte sur cette existence que je n’ai pas choisie, pour rouler vers d’autres cieux, d’autres chemins…

Publié dans Textes

Commenter cet article

O. 21/11/2009 15:13


ne nous oublie pas


Matheo 21/11/2009 19:16


quelques chocolats???


Ame Chopinienne 20/11/2009 22:22


Ah, les velleités de tout plaquer ! un peu comme une envie de mourir pour renaître ailleurs...


Matheo 21/11/2009 03:09


partir c'est toujours mourir un peu...
Bonne nuit


Jean-Claude 20/11/2009 08:25


Non mais sans blague, foutons le camp ! Et tiens, puisque c'est comme ça, eh bien, moi aussi je m'en vais ... Euh, bon, oui, alors, donc, eh bien, c'est à dire, faut pas qu'y pleuve ... peut-être
me suis-je emballé un peu vite, ... allez, les bottes et la forêt de Bouconne, voir s'y aurait du cèpe, je reviendrai finalement, faut bien les faire cuire ...non ?

Convaincant !

JCP


Matheo 20/11/2009 19:03


Oui oui je reviens avec toi, he! pour les faire cuire...


mom 19/11/2009 18:51


merci de ta visite bonne soirée


Matheo 20/11/2009 07:18


sourire


Paquerette 19/11/2009 13:36


Eh bien!!! quelle aventure.
J'y pensais l'autre semaine, s'il arrivait un malheur, et puis NON? je perdrais tous mes repères.
bises


Matheo 19/11/2009 18:29


Bises mon amie