Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Charmante sortie!

Charmante sortie!

Messieurs, que pensez-vous de la corvée des courses lorsque Madame a décidé de vous transformer en pousse caddie ? Vous surveillez très sagement le précieux chariot en cours de remplissage lorsque vous entendez un tendre : « Mathéo rends-toi donc utile,...

Lire la suite

Aidez-moi....

Mathéo a lâché une info de première importance tout à l’heure au dîner. Nous avons rendez-vous pour Luciano demain à 19H chez le véto il doit lui retirer ses fils. Non mais quels fils ? J’ai vu une émission l’autre jour sur des expériences faites sur...

Lire la suite

Allo Docteur...

Allo Docteur...

Je vais vous raconter une histoire vraie, ne me prenez pas pour un malade, c'est vrai je vous le promets. En me baladant sur mon blog je suis tombé par je ne sais quel hasard sur des articles et des commentaires jusqu'ici invisibles. Imaginez vous, même...

Lire la suite

Je suis un brave.

Depuis hier je ressemble à quelque chose d’assez bizarre. Je suis blanc piqué de points rouges sur tout le corps. Allez n’amorcez pas de mouvement de recul, le médecin est formel, ça n’est pas contagieux sur le net. Ah, je vous vois soulagés ! Ce matin...

Lire la suite

Joli souvenir

Comme je l’ai déjà écrit, enfant j’étais d’une santé fragile et je n’impressionnais guère par ma force. A la rentrée de la dernière année du primaire, une fille aux jolies nattes tressées et à la peau chocolat arriva dans notre école. Elle était plus...

Lire la suite

Ma  merveilleuse boite à rêver.

Ma merveilleuse boite à rêver.

A la question qu’un vieux professeur de musique m’avait posée : « Pour toi Mathéo, que représente un piano ? » Je répondis sans hésiter : « Mais c’est une boite à rêver Monsieur ! » Ce qui est surprenant c’est qu"aujourd'hui, trente ans plus tard rien...

Lire la suite

Les fusillés

Texte de Victor Hugo. Partout la mort. Eh bien, pas une plainte. Ô blé que le destin fauche avant qu'il soit mûr ! Ô peuple ! On les amène au pied de l'affreux mur. C'est bien. Ils ont été battus du vent contraire. L'homme dit au soldat qui l'ajuste :...

Lire la suite