L'arbre

Publié le par Matheo





Il aimait entendre chanter le vent...

 




J’ai lutté pendant des années pour réussir à pousser, ça n’avait rient d’évident, les personnes qui  m’ont installé ne prenaient pas de précaution, loin de là, les arbrisseaux prenaient ou mouraient voila tout.

J’ai mis toutes mes forces dans la bataille et je m’en suis sorti.

Je suis devenu grand et fort, un bel arbre au tronc robuste et rond.

J’aimais voir les voitures passer, lors des grandes migrations estivales, elles étaient chargées de bagages, leurs occupants semblaient heureux et moi , je faisais de mon mieux pour leur apporter de l’ombre lorsqu’ils s’installaient par hasard prés de moi pour déjeuner d’un sandwich.

Ma plus grande joie, fut de voir le premier nid se bâtir dans mes plus hautes branches.

J’étais heureux, je n’enviais pas mes frères de la forêt, j’étais chez moi sur cette route, je jouais avec les rayons du soleil, avec les ombres des lunes et avec le givre, qui m’offrait des rivières de perles, trésors de l’hiver.

Puis il y eut ce terrible choc, un petit matin resplendissant de printemps.

Je ne savais pas qu’on pouvait avoir si mal lorsque, tout à coup, on se retrouve privé de sa sève.

J’ai senti la douleur lancinante de la mort me dévorer le cœur.

Une épaisse marre de sang coulait vers mes racines, le silence fut déchiré par le bruit assourdissant des sirènes, des gens en uniformes se  pressèrent autour de l’amas de tôles qui m’avait si sauvagement mutilé.

On recouvrit d’une couverture le corps inanimé qui gisait à quelques mètres de moi.

Le lendemain, on m’acheva à la tronçonneuse, je n’eus pas la force de gémir en m’abattant.


                                                              ***************


Au bord de la nationale, il subsiste la trace de deux vies trop vite envolées.

 

Un bouquet de fleurs artificielles pour un jeune homme d’à peine dix neuf ans et une souche pour un arbre qui aimait entendre chanter le vent…

Publié dans Textes

Commenter cet article

franur 19/01/2010 20:33


de beau commentaires merci..


Matheo 20/01/2010 18:35


Sourire


franur 17/01/2010 20:59


bravo pour vos belle photo et clic....


Matheo 18/01/2010 18:20


Sourire
merci


Ame Chopinienne 12/01/2010 18:34


Magnifique ! la rencontre de deux destins, l'innocence de l'arbre sur qui personne sans doute n'aura pleuré, et sa souffrance... Je crois que les végétaux ressentent et souffrent autant que les
êtres "animés". D'ailleurs, eux aussi sont animés, puisque le principe de vie s'écoule en eux. Je me suis toujours demandé comment la sève d'un arbre pouvait lutter contre la force
de gravité. Il doit bien y avoir un coeur là-dedans...


Matheo 13/01/2010 06:57


Je le pense aussi


françoisedu80 12/01/2010 02:01


re , le lacrimosa de Zbignien Preisner  est superbe je m'en lasse pas .


Matheo 12/01/2010 18:12


moi non plus


françoisedu80 12/01/2010 01:55


Bonjour Mathéo,
 J'écoute la même station que toi et je suis une fidèle de radio classique en particulier "passion classique" avec Olivier Bellamy et je note mes favoris sur un carnet , je suis une fan des
voix C Bartoli/ Jaroussky, des choeur de Monteverdi/Barber/Allégri et naturellement les noces de Figaro avec Barberine !!!
mais ma préférence va au baroque avec GF Haendel , mais je vais pas te faire un cours .
 Pour la petite histoire c'est Napoléon qui a fait planter des arbres le long des routes pour abriter ses soldats du soleil .C'est pathétique de voir des poteaux en métal ou des panneaux
d'affichages salir nos paysages .Dans ma ville (Amiens) on coupe à tour de bras pour redensifier !!!,adieu square , pose verte , halte de rêveries .
Et moi pour terminer sur une "note" plus gai je crois en la musique .
 Amitiés .


Matheo 12/01/2010 18:13



sourire
Merci de ton passage