Un brouillard envahit ma tête.

Publié le par Mathéo

undefined

 

Mon esprit, ma volonté sont comme emprisonnés par une brume épaisse, c’est comme un état parallèle dans lequel ne pénètre plus ni envie, ni projet…

Je suis conscient que je devrais lutter contre cet envahisseur pervers, mais je ne suis pas certain de vouloir vraiment m’en libérer, c’est un peu une protection, un engourdissement bienfaisant.

Et s’il suffisait d’abandonner, de se laisser noyer pour ne plus connaître l’angoisse de ma perpétuelle quête ?

Publié dans Mathéo

Commenter cet article

lilounette 25/02/2008 22:06

C'est désagréable ces moments où le brouillard s'installe et quansd il s'évade, c'est tout juste, si parfois on ne le recherche pas !Allez courage, encore une fois, comme on m'a dit dernièrement , le printemps est responsable comme l'automne!Chaque changement de sasion donne un petit coup de brumeBisous et courage

Mathéo 26/02/2008 18:30

sans doute oui...
sourire

Celiandra 25/02/2008 19:36

Merci Math ne te laisse pas aller STPtu as compris ce que je voulais  dire?bisous  peti frereMerci

Mathéo 26/02/2008 18:30

bisous

michelgonnet 25/02/2008 16:33

J’entends bien ce que tu dis l’Ami. Et l’image que tu as choisie est superbe ! Prendre patience (Pas Science) et se laisser bercer par le cœur. La lumière reviendra vite.
Amicalement.
Michel

Mathéo 25/02/2008 18:14

merci Michel.

Maurice le randonneur 25/02/2008 14:50

bonne journée

Mathéo 25/02/2008 18:14

a toi aussi Maurice et merci pour la photo

patriarch 25/02/2008 14:14

Ne laisse pas ce brouillard s'appesantir, ne le laisse pas faire son cocon, vire le avant. Je sais que tu vas y arriver. Amitiés Matheo.

Mathéo 25/02/2008 18:13

amitiés Walter