Lamusique doit toucher le coeur avant de toucher l'esprit....

Publié le par Mathéo

J’ai écouté hier sur France Musique une émission qui traitait de les différences d’interprétations sur une œuvre donnée.
Ce fut pour certaines, il est vrai, une mise en évidence de leur médiocrité, mais en revanche pour d’autres les critiques m’ont plus agacé qu'intéressé.
Je ne pense pas qu’il soit bon de tomber dans le piège de la dissection forcenée et le l’audition intellectuelle.
Il faut, d’après moi, savoir aussi s’abandonner à l’émotion sans la contrainte de l’exercice de style.
En bref, je crois que si l’interprétation est correcte, le plaisir doit demeurer innocent.

Publié dans Musique

Commenter cet article

une amatrice 09/06/2008 18:28

oui je pense que tu as raison. Faisant du piano, j'ai tendance à trop penser quand je joue et je sais que ça m'empêche de le faire mieux.Jouer, c'est savoir écouter la musique, s'abandonner au son et surtout ça doit etre spontané... venir du coeur.

Matheo 10/06/2008 07:00


toute la difficulté est là.


celiandra 19/02/2008 23:39

C'est facile de critiquer mais ceux qui le font savent-ils jouer ou seulement ecouter...ecouter avec leur coeur avec leur ame comme toi tu le fais??Tu m'as appris a le faire  a ecouter avec "mon coeur "les morceaux que tu aimais, que j'aimais..Ce que je ressens a travers ma sensibilite   ne peut peut pas se decortiquer, et je comprends maintenant  la facon avec laquelle tu parles de la musique meme si pour l'instant je ne suis que novice dans la matiere. Merci Ptit frere. ton Amie

Mathéo 20/02/2008 06:37

L'interprétation doit être excelente et il y a parfois comme dit Jean Claude de gros Flop.
Mais lorsque tout y est il faut à mon sens abandonner le raisonnement pour laisser aller l'audition du coeur...

Jean-Claude 19/02/2008 19:59

J'ai beaucoup écouté la tribune des critiques de disques sur France Musique, et j'avoue que ça m'a pas mal appris .Je continue à penser qu'un chef d'oeuvre mal interprété ne ressemblera à rien et qu'on ne peut que très difficilement sauver une oeuvre trop modeste.Comme toi, je préfère laisser libre cours aux émotions - si l'interprétation est d'un niveau suffisant bien sûr, comme tu le dis justement.Ceratins chefs, malgré leur talent reconnu, m'horripilent parfois (je pense à Karajan et ses excès sur la dynamique) - dans ce cas c'est ma sensibilité perso qui entre en jeu, tout ça n'est pas si simple ...Adorant Heandel, j'ai acheté l'intégrale des concerti grossi par Harnoncourt (4 CD quand même...) eh bien, c'est minable, inanimé, mort, on a là le cas du chef habituellement excellent qui a commis un flop ... d'ailleurs ce coffret est soldé à bas prix ...Voilà, c'était pour causer, on a moins d'ennuis avec d'autres musiques ...A+   JC

Mathéo 20/02/2008 06:33

C'est vrai qu'il existe de gros "flop" parfois!
rire

Danycab 18/02/2008 22:59

bof! les criticailleurs critiquent... le chien aboie, la caravane passe...

Mathéo 19/02/2008 06:34

rire

mrcafe 18/02/2008 21:04

desole moi matheo c'etait nrj dans la voiture pour me donner du courage a la boite ..il en faut pour tout le monde ...bonne soirée  :0048:

Mathéo 19/02/2008 06:34

rire.
Pourquoi pas le principal est se faire plaisir...